jeudi, 24 novembre, 2022
AccueilPublicationsHistoireLa villa schweitzer, ex villa Gruber

La villa schweitzer, ex villa Gruber

Cette grande villa en pierres de taille et en briques apparentes, construite en 1875 appartenait au brasseur Gruber. Après 1920 les descendants vendent le domaine.


La Villa est entourée d’un grand parc avec des arbres remarquables. La façade Sud est la façade principale de la villa. Elle comporte un avant-corps central au niveau duquel se trouve la porte d’entrée accessible par un escalier. A droite de la porte se trouve un portrait d’Albert SCHWEITZER datant sûrement des années 30; la villa ayant été rebaptisée en 1933.

Un monument devenu un “Encombrant”.


De nos jours, bien qu’inoccupée, la villa est intégrée au sein des installations sportives du CREPS. La ville de STRASBOURG rachète la villa en 1933 et installe un orphelinat, celui-ci est évacué en 1939.

Pendant la guerre, la villa est occupée par les autorités allemandes puis par les armées de libération. En 1945, le CREPS en devient locataire.


On peut voir la rivière Mühlbach longer la façade Nord de la villa. Des garde-corps et deux ponts ont aussi été rajoutés. Peut-être qu’à l’origine la rivière était déjà visible et avait été recouverte par la suite. La villa est abandonnée depuis 1997 et est en mauvais état.
Un projet récent propose une réhabilitation pour les services administratifs du CREPS. Début 2014 elle est toujours à l’abandon et en 2022 est désignée comme un encombrant patrimoine.

Avant cela: la Brasserie GRUBER.

La brasserie Gruber est crée en 1855 par David GRUBER. L’Entreprise est rachetée en 1959 par la célèbre brasserie Fischer. Six ans plus tard l’entreprise ferme et la production cesse.
Avant la construction du siège en 1901 on trouvait un bâtiment longitudinal qui longeait la route des Romains.
Le nouveau bâtiment en brique et pierre de taille de style néo-Louis XIII devait sans doute illustrer la réussite sociale du propriétaire. Les hautes toitures à la Mansart rapellent aussi le goût Français.
La toiture visible depuis la rue comporte deux pavillons latéraux avec de hauts brisis et un pavillon central en carène. L’ensemble rappelle la toiture classique du Palais des Rohan.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires