vendredi, 25 novembre, 2022
AccueilPublicationsHistoireCérémonie du 11 Novembre.

Cérémonie du 11 Novembre.

Le 8 novembre 1918 une délégation allemande est reçue par le maréchal Foch dans la forêt de Rethondes pour recevoir les termes d’une armistice.

Suite à l’abdication et la fuite de l’empereur Guillaume II, un armistice est signé le 11 novembre au matin, pour une durée d’une trentaine de jours

Il sera reconduit jusqu’en juin 1919 avec le traité de Versailles qui marqua la fin de la guerre.

Voici pour l’histoire de la France.

Mais pour les alsaciens l’histoire est différente.

En effet, l’Alsace et la Moselle sont annexées par les allemands depuis quelques temps déjà, et c’est donc sous le drapeau allemand que combattent des alsaciens et les mosellans.

Il faut comprendre que presque 380 000 ont été mobilisés, alsaciens ou mosellans. Avec que peu d’alternative, entre refuser et mourir sur place ainsi que sa famille, ou tenter de survivre au front, qu’auriez vous fait?

Et puis la majorité était déjà bien germanophone.

Alors comment aborder cette journée?

Peut-être que les communes auront un jour le respect de l’Histoire, ainsi verrons nous peut-être, à côté du devoir de Mémoire pour tous ceux tombés dans cette guerre, un rappel historique.

Il y a le “poilu”, mais aussi celui à qui on aura francisé le prénom pour cacher une vérité dérangeante.

Alors “A nos morts”, oui, mais aussi que soit entendu la parole de nos anciens au sortir de la guerre: « Nie wieder Krieg »!

Je vous invite à consulter le site https://alsaciae.org/2019/11/06/11-novembre-en-alsace-moselle-lappel-aux-maires-dunsri-gschicht/ riche en informations historiques.

NOUS CONCERNANT:

Nous avons assisté à la cérémonie qui s’est déroulée à Holtzheim (67) car Christophe SPRAUEL, membre de notre association, a eu la (très) lourde (il comprendra!) responsabilité de porter le drapeau du “reischsland Elsass Lothringen”.

Christophe à droite!
Le drapeau en question

Plusieurs choses nous ont particulièrement plu lors de cette cérémonie:

La présence des “Brichwagges”, une célèbre fanfare alsacienne, habillés pour les uns en tenue de fanfare, et d’autres en tenue alsacienne rot un schwartz, leur président m’expliqua que c’est une initiative des musiciens.

Puis nous remarquons la présence de participants en tenue de poilus et en uniforme “feldgrau” des allemands.

Ensuite les musiciens entonnent leur musique au cours de la cérémonie , et là les Brichwagges jouent quelques morceaux que l’ont entend rarement lors de ces moments: le “Fàhnelied” (l’hymne alsacien) et “Ich hatt einen kamaraden”.

La marseillaise chantée par les enfants de la chorale du village nous a fait vibrer. (Dommage qu’un problème technique ne me permet pas de vous partager cela)

Pour finir, il faut remercier Mme le Maire qui dans son discours rend honneur à l’Histoire dont nous parlions plus haut concernant l’histoire des alsaciens et mosellans.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires